madeleines

Prêtes en 15 minutes, cuites en moins de 10 minutes, dévorées en 2 bouchées (1 pour les goulus)… Les madeleines battent tous les records !

Voici une recette basique à décliner à l’infini, en mode sucrée ou salé (avec des pépéites de chocolat, des noix, des framboises, des pommes, de la cannelle, du gruyère, du pesto, des olives…)

– ingrédients -

pour 18 madeleines environ

> 125g de beurre fondu
> 3 oeufs
> 100g de sucre (remplacer par 2 CS d’huile d’olive pour les madeleines versions salées)
> 150g de farine
> 1/2 sachet de levure
> 1 pincée de sel

madeleines choco-noix

  1. Préchauffer votre four th.7 (210°)
  2. Mélanger les oeufs et le sucre
  3. Mélanger la farine et la levure et ajouter progressivement au mélanger oeufs/sucre.
    Bien fouetter pour ne pas faire de grumeaux
  4. Ajouter le beurre fondu et la pincée de sel
  5. Customiser votre pâte à madeleine à votre convenance : fruits frais, fruits secs, épices…
  6. Remplir vos moules à madeleine et enfourner entre 5 à 10 minutes (surveiller la cuisson !)

Quelques déclinaisons : framboises, noix de pécan…

madeleines framboises

madeleines noix

3 réponses à “madeleines”

  1. 25 03 2008
    aurélie (22:28:09) :

    un blog qui pourrait t’intéresser pour les desserts. il s’agit du blog de chouqinette, rien que le nom du blog « les gourmandises de chouqinette » donne envie de croquer, déguster, sentir ces sucreries:
    http://chouquinette-gourmandises.blogspot.com

  2. 26 03 2008
    aurélie (15:57:58) :

    petite astuce trouvée sur le blog de cléa Cuisine pour que les madeleines soient bien « bossues »…
    je cite blogeuse Cléa : « La formule magique ? Un choc thermique ! Il faut réaliser la pâte la veille et la laisser reposer au réfrigérateur. Il ne faut la sortir qu’au tout dernier moment, lorsque le four est bien préchauffé. Et là, c’est magique : elles sont dorées et bossues, moelleuses et appétissantes ! »

  3. 27 03 2008
    tiramisu (13:31:47) :

    Merci chère Aurélie pour ces bons conseils et de me laisser autant de commentaires !
    Comme il me restait de la pâte à madeleine en rab, je l’ai laissé dans le frigo pour la réutiliser le lendemain. Et je confirme que cette fournée du lendemain, dont la pâte était restée au frais, était plus gonflée que celles de la veille.

Laisser un commentaire




Recettes |
コスメ &#... |
Blog de Choupi et Choupinet |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | cucina popolare
| sophiedelonges
| Mélou popote : La gastonomi...